• Cheveux longs au masculin

    Bonjour-bonsoir,

    Si je prends la plume ici et maintenant, c'est pour un nouvel instant coup de gueule. Cette fois, ça concerne un sujet me touchant directement : les cheveux longs... Au masculin ! Attention, ça va péter ! 

    Cheveux longs au masculin

    Viking des temps modernes à la belle chevelure couleur automne

    Source : Tibor Pusch, artiste hongrois, qui a d'ailleurs sa page sur Facebook

     

    D'abord, qu'est-ce-que c'est, avoir les cheveux longs? Ou plutôt qu'est-ce-que c'est d'avoir les cheveux longs... Pour un homme? Car pour beaucoup de personnes (et aussi pour Google apparemment), un homme a les "cheveux longs" dès qu'ils dépassent les cinq centimètres.

    Cheveux longs au masculin

    Il parait que ça, c'est avoir les cheveux longs...

    Photo de l'acteur Christian Bale (Batman...)

     

    ... Hum... Ma foi, je suis fort perplexe ! Déjà, quand on me parle de cheveux longs, je ne visualise absolument pas cette longueur de cheveux (pour moi c'est mi-long, à la limite). Je visualise plutôt la longueur de cheveux de l'homme sur la photo tout en haut de l'article (Tibor Pusch). Mais j'y pense : Christian Bale est un homme ! Mais pour une femme, s'agit-il de cheveux longs? Non ! Cette longueur là chez les femmes, ça n'équivaut même pas à mi-long. À la limite, c'est l'intermédiaire entre le court et le mi-long. 

    Mais alors, d'où vient cette différence entre les cheveux longs féminins et masculins? 

     

    "Les cheveux longs c'est pour les filles"

    Objection votre honneur ! Si les femmes étaient faite pour avoir les cheveux longs et les hommes les cheveux courts, le cycle de vie des cheveux des hommes serait courts, comme celui des poils. Les cheveux des hommes et ceux des femmes poussent de la même façon. Il n'existe aucune hormone limitant la croissance des cheveux chez l'homme qui n'existerait pas chez les femmes. Cet argument est donc tout à fait biaisé et arbitraire, et simplement justifié par notre culture occidentale moderne, qui décrète que l'homme viril se doit d'avoir les cheveux courts, voire rasés. La différence homme/femme tient-elle donc à ça? À la longueur des cheveux? Il semblerait que la réponse soit "Non".

    De plus, dans de nombreuses cultures à travers l'Histoire et la Terre, les cheveux longs chez les hommes étaient (ou sont) considérés comme un signe de puissance et de virilité, des peuples germaniques (Francs, Goths, Saxons, Vikings...) aux Natifs américains (en particulier ceux d'Amérique du Nord), en passant par les Slaves et les Asiatiques (Chinois, Japonais, peuples turco-mongols). Par exemple, le chignon était couramment porté par les samouraïs, qui étaient de redoutables guerriers. Quant aux femmes Massaïs, elles portent le crâne rasé dès leurs 14 ans.

    Cheveux longs au masculin

    Homme viking portant fièrement et avec originalité sa longue chevelure virile !

    Source : Ragnar Lothbrok dans la saison 2 de la série "Vikings"

     

     "Les cheveux longs sur un mec ça fait négligé":

     .

    D'autres idées reçues circulent comme quoi les cheveux longs sur un homme c'est "sale" et "négligé", ce qui explique pourquoi beaucoup de personnes n'aiment pas les hommes avec les cheveux longs et/ou la barbe... Parce-que ça fait hippie ringard ou clodo mal-léché. Autre idée reçue tout aussi absurde et arbitraire : "Les hommes aux cheveux longs n'ont pas de beaux cheveux". Ce genre de préjugés grotesques et vieillot - qui sont une fois de plus de bons prétextes afin de justifier la théorie des genres - ne fleurissent pas seulement dans les esprits des pépés/mémés de 70/80 ans (chez qui cette croyance semble répandue) mais aussi chez des personnes plus jeunes. Pourquoi? Sûrement à cause du traumatisme laissé par les coupes hasardeuses des années 1980 (ceci dit, les femmes en ont autant été les "victimes" que les hommes), mais aussi cause du stéréotype du chevelu dans les années 1970 : celui du mec "outsider" et rebelle qui porte les cheveux longs plus par revendications idéologiques que par esthétique, et qui donc, n'en pas grand chose à faire d'avoir les cheveux sales ou mal soignés. Cependant, ce qu'il faut comprendre, c'est que la qualité, la propreté et la beauté des cheveux d'un individu ne divergent non pas en fonction du sexe de ce dernier, mais en fonction du rapport qu'il entretient avec sa chevelure. De cheveux bien soignés seront aussi propres et beaux sur un homme que sur une femme. Et si une personne n'a pas une bonne nature de cheveux, ça a rien à voir avec le sexe, car comme je l'ai dis plus haut, il existe aucune hormone qui fasse que les cheveux poussent plus ou moins chez les hommes ou chez les femmes... Ni qui fasse que les cheveux longs chez tel sexe soient plus beaux chez tel autre. Un homme a autant de chance d'avoir de beaux cheveux longs qu'une femme. Au moins, nous sommes égaux su ça. D'ailleurs, j'ai remarqué que beaucoup d'hommes aux cheveux longs ont des cheveux plus beaux et mieux soignés que beaucoup de femmes, car leur "routine capillaire" est plus simple et parce-qu'ils ne les abîment pas avec des mauvais cosmétiques ou avec des traitements chimiques (lissages, permanente, teintures...). J'ai également remarqué que beaucoup d'hommes aux cheveux longs ont des cheveux plus forts, plus résistants et avec une meilleure pousse que ceux de beaucoup de femmes. Et puis entre nous, un homme avec un chignon ou un catogan bien soigné, n'est-ce-pas plus propre que des cheveux courts pleins de pellicules de gel? Pourtant, on nous rabâche souvent que les cheveux courts ou rasés font plus "propres" et plus "corrects" sur un homme que les cheveux longs. Mais bizarrement, une femme avec les cheveux longs, même s'ils sont abîmés, sales et mal soignés, sera généralement mieux vu par notre bonne société qu'un homme aux beaux cheveux longs et bien soignés, qui quant à lui sera vite regardé de travers, marginalisé, montré du doigt et taxé de remarques peu flatteuses.

    Cheveux longs au masculin

    Ici, c'est le monsieur qui remporte haut la main le concours de cheveux sur madame ^^

    Source : Le chanteur allemand Alexander Krull (Atrocity et Leaves Eyes) et sa femme, la chanteuse norvégienne Liv Kristine (Leaves Eyes et ex- Theater Of Tragedy)

     

     

    Les cheveux longs au masculin : une erreur de jeunesse?

     

    Étant un jeune hommes aux cheveux longs, j'ai souvent entendu des gens dire (à moi ou dans mon dos) que mes cheveux longs étaient juste une sorte d'erreur de jeunesse, que ce n'était qu'un phénomène de mode, quelque-chose de passager, et que ça me passerait bien vite avec l'âge, lorsque j'aurait une vie d'adulte responsable et respectable. Mais que signifie ces a priori sournois et hautains? Qu'une femme peut porter les cheveux longs toute sa vie si elle le veut (quoique que beaucoup de gens affirment également que les femmes devraient toutes avoir les cheveux courts passé la quarantaine), tandis que les cheveux longs au masculin se cantonnent à la crise d'adolescence et l'âge adulte naissant (entre 18 et 25 ans)? Pourquoi serait-ce forcément une mode, une erreur de jeunesse? Ces gens ne conçoivent-ils donc pas qu'avoir les cheveux longs pour un individu de genre masculin peut être quelque-chose de très profond, d'ancré en nous, dans notre personnalité? Pour moi, mes cheveux font partie de ma personnalité, font partie moi, ce n'est pas seulement une mode pour faire rebelle ou que sais-je encore. Je considère mes cheveux comme une partie intégrante de ce que je suis, comme une source de puissance, de force, de fierté, de virilité et de santé... Et puis m****, c'est moi, je suis comme ça, et ce n'est pas demain la veille que je changerait ! De toute façon, je n'aime pas avoir les cheveux courts. Je trouve que ça m'infantilise, et que ça ne va pas avec mon physique, avec ce que je suis. Sans mes cheveux longs, je me sentirais dépossédé d'une grande partie de mon être... Un peu comme les femmes tondues en 1944, ou comme les jeunes amérindiens que l'ont a envoyé de forces dans les écoles tenus par les blancs, qui les tenaient loin de leurs racines et qui les privaient de leurs cheveux longs en leur coupant. Ce serait un déracinement pour moi que d'avoir les cheveux courts, surtout si on ne me laissait pas me les laisser repousser. Et puis de toute façon, je ne vois pas pourquoi j'aurai besoin d'épiloguer là-dessus ! On ne prend pas à ce point la tête des femmes aux cheveux longs, ni de celles aux cheveux courts. Et de toute façon, les gens qui m'apprécient vraiment doivent m'accepter tel-que je suis, avec mes cheveux longs... Et si ça ne leur plaît pas, tant pis pour eux ! Je connais un certains nombre d'hommes qui ont gardé leurs cheveux longs après la quarantaine, après la cinquantaine et même au delà !

    Cheveux longs au masculin

    Floyd "Red Crow" Westerman, acteur amérindien (né en 1938 et mort en 2007 (RIP)), la soixantaine et toujours les cheveux longs

      

    Cheveux longs, apparences et travail

     

    L'une des principales entraves au port des cheveux longs chez les hommes, c'est le travail. En effet, si la discrimination capillaire dans le monde du travail n'est pas systématique, elle est encore trop fréquente, et représente encore un véritable frein à l'emploi pour beaucoup d'hommes aux cheveux longs. On exige qu'ils se coupent les cheveux, qu'ils aient une coupe "correcte". Mais qu'est-ce-qu'une coupe "correcte" ou "incorrecte"? Et comment savoir par exemple qu'une coupe "correcte" chez une femme sera "incorrecte" chez un homme. Car en effet, même si certains métiers imposent des restrictions capillaires aux femmes également, ces restrictions sont généralement beaucoup moins strictes que pour les hommes. Ainsi, les femmes ne pourront pas avoir les cheveux très longs dans certains métiers, mais elles pourront se les attacher, tandis que les hommes n'auront même pas ce "luxe" dans ces mêmes métiers. Il s'agira en l'occurrence de métiers manuels où le port des cheveux courts est jugé comme étant plus "pratiques" et plus "hygiéniques"... Pour les hommes du moins.

    Pourtant, dans beaucoup de métiers, la discrimination envers les cheveux longs aux masculin n'est même pas justifié de la sorte (ou très maigrement), et se base plus sur l'arbitraire qu'autre chose. En effet, dans de nombreux cas, il suffirait de se les attacher (en catogan ou en chignon par exemple). C'est bien ce que font les femmes (ou du moins ce qu'elles peuvent faire), alors pourquoi en priver les hommes? La théorie des genres, une fois de plus !

    Cheveux longs au masculin

     

    Bien souvent, un chignon bien serré suffit amplement pour régler les "problèmes pratiques" liés aux cheveux longs.

     

    Revenons à cette histoire de coupe "correcte" ou "incorrecte". Les cheveux longs sur un homme sont jugés "incorrects" par beaucoup d'employeurs/employeuses, alors qu'ils ont souvent des cheveux longs très bien soignés et très beaux... Tandis que les cheveux longs chez les femmes, même s'ils sont mal soignés et abîmés, sont considérés comme "corrects" et "propres", comme si être une femme légitimait le fait d'avoir les cheveux abîmés et mal entretenus. Et étrangement, j'ai constaté que, malgré la norme "cheveux longs pour les femmes et cheveux courts pour les hommes", les femmes aux cheveux courts étaient souvent mieux acceptés que les hommes aux cheveux longs, et pas tant pour des raisons pratiques ou hygiéniques que pour ces fameuses histoires de coupe "correcte"/"incorrecte" (décidément, on y revient régulièrement). Par exemple, je connais un monsieur instituteur, qui avait de très beaux et très longs cheveux, que sa hiérarchie a obligé à avoir les cheveux courts pour garder son poste... Mais pourquoi? Pas pour des raisons pratiques, car avoir les cheveux longs quand on est instit' ou prof' ne représente pas spécialement de problèmes pratiques ou hygiéniques (contrairement aux métiers de la bouche, par exemple). En effet, que des femmes aient les cheveux courts ou longs dans ces métiers là, cela ne pose pas de problème. Alors pourquoi les hommes devraient-ils se cantonnaient aux cheveux courts?

    Et c'est là que je ressors cette bonne vieille phrase de Luther Standing Bear (1868-1939), à propos de sa douloureuse expérience à l'école de Carlisle, que vous allez finir par connaître par coeur : "Notre premier grief fut d'avoir les cheveux coupés. Les hommes Lakotas ont toujours porté les cheveux longs et les anciens de la tribu portent encore les cheveux de cette manière [...] Si l'argument avancé était vrai, à savoir que les enfants avaient besoin d'être dépouillés, pourquoi les filles n'avaient-elles pas subi le même traitement que les garçons? La vérité, c'est qu'ils voulaient nous transformer ; or les cheveux courts étant la marque distinctive de l'homme blanc, on nous l'imposa, alors que lui-même conservait sa propre coutume de se laisser pousser les poils du visage".

    Cheveux longs au masculin

    Un bel amérindiens aux cheveux longs, il n'y a rien de plus vrai ! ^^

     

    Ainsi, les cheveux longs chez les hommes étant considéré dans notre société occidentale moderne comme un signe d'authenticité culturelle ou contre-culturelle, ils se retrouvent proscrits dans de nombreux métiers, tandis que les cheveux longs chez les femmes sont globalement bien acceptés.

     

    Et la parité capillaire dans tout ça?

     

    Cependant, cela m'amène à un constat : j'ai la forte impression que notre société tolère et accepte mieux les femmes aux cheveux courts que les hommes aux cheveux longs. D'ailleurs, il est plus fréquent d'en croiser que des hommes aux longues chevelures. Pourquoi? Cela s'explique en grande partie par la théorie des genres : "ce qui est "masculin" est plus gratifiant que ce qui est "féminin". Ce qui est féminin est dégradant". Ainsi, étant donné que les cheveux courts et le pantalon sont des attribues "masculins", il sera mieux vu pour une femme de les avoir que pour un homme d'avoir des attribues "féminins" tel-que les cheveux longs, la robe, le maquillage ou les boucles-d'oreille ; parce-que soit disant, un homme qui "ressemble à une femme" est un homme fragile, faible... C'est "une femmelette" ou "une tapette". À la base, il s'agit de noms féminins, mais utilisés pour désigner des hommes, ils deviennent insultants et dégradants. Le pire, c'est que c'est insultes, sortant à la base de la bouche des hommes, sont également utilisées par des femmes pour insulter les hommes "efféminés" : pour moi, c'est ça le plus choquant ! Franchement ma p'tite dame, le monde marche sur la tête ! Si même les femmes, qui se sont battues pendant des années pour obtenir leur indépendance et leur émancipation, se mettent à se moquer et à insulter les hommes soit disant "efféminés", où va le monde?

    Mais arrêtez donc avec ces stéréotypes sexistes ! On peut être une fille et avoir les cheveux courts tout en restant féminine, et on peut très bien être un garçon, avoir les cheveux longs et rester viril ! Stop à la théorie des genres vieillottes !

     

    Cheveux longs au masculin

     Un couple où c'est l'homme qui a les cheveux longs et la femme les cheveux courts, et voilà la théorie des genres poussée dans les orties !

    Source : Ozzy Osbourne et Sharon Osbourne

     

    J'espère que vous aurez apprécié ce coup de gueule venu du fin fond de l'Outre-Limes ! Je souhaite bon courage à nos amis chevelus qui en bavent pour toutes les raisons évoquées plus haut, et je vous souhaite à tous et à toutes de bonnes vacances d'été (pour ce qu'il en reste) et une bonne continuation !

    Cordialement,

    Myrdhin-Luxiferum :-)

     

    P.S. : Voici quelques liens qui ont inspiré ou alimenté cet article "coup de gueule".

    Blog "Les cheveux de Mini"; article "Cheveux longs et préjugés..."

     Blog "Fée tout un blog"; article "Cheveux longs... Au masculin !"

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Barenziah
    Samedi 19 Septembre 2015 à 22:18

    Je suis tombée presque par hasard sur ton blog, et je ne suis pas déçue ! J'ai beaucoup aimé ton article, il est vraiment très intéressant et tellement véridique. Il est vrai malheureusement que les cheveux longs pour un homme sont souvent mal perçus dans notre société, et que les gens n'hésitent pas à se montrer méprisant, voir insultant. Tu as mis les choses au point, et tu as étayé ton argumentation avec des citations, des images et des exemples très pertinents. Bref, bel article. J'espère que ça ouvrira les yeux de certaines personnes...

    Je n'hésiterai pas à repasser par là.

    2
    Fifi
    Vendredi 1er Avril 2016 à 21:17

    Très bon article qui tord le cou aux préjugés sur les hommes aux cheveux longs.

    Tout est du bon sens. Les concepts humains aussi rétrogrades que ceux qui sont rappelés dans cet article montre à l'évidence le peu d'intelligence de l'espèce humaine qui se modélise sur des stéreotypes dépassés. Il ne faut pas de modernisme sur notre Terre mais davantage d'intelligence. Tout ce qui facilite la vie humaine diminue encore la capacité humaine à progresser.

    Courage !

    Et laissez vos cheveux pousser en paix !

    Fifi le chevelu

     

     

     

      

    3
    Mec66
    Mercredi 10 Août 2016 à 03:42

    Très bel article et d'une grande intelligence: oui , il faut militer en faveur des longues chevelures pour tous les mecs qui le désirent ! Dans des époques plus anciennes que la nôtre, les cheveux masculins très longs étaient courants ( Basse-Bretagne , Highlands d'Ecosse...).

                Et je trouve tellement formidable que des gars osent briser les faux tabou qui ont fait et qui font encore beaucoup de mal !  Et , pourtant, je suis un mec qui adore, personnellement, les cheveux ultra courts et les crânes rasés: les cheveux longs que j'ai portés un certain temps ne m'allaient pas et j'avoue que je n'ai pas de patience avec les tifs que je ne supporte pas(même avec les coupes moyennement courtes ! ). Mais ça, c'est mon point de vue strictement personnel !

                 En tous cas , j'ai beaucoup de bons potes qui ont des chevelures mi-longues, voire très longues : ils sont parfaitement virils et je les respecte !

     

    4
    Yes
    Mardi 10 Octobre à 10:32
    Bonjour tout d'abord je tiens à te remercier.je suis victime de discrimination dans notre entreprise. Aujourd'hui je porte chaque de casquette étant un jeune homme de 28 ans je subit une forte discrimination envers mes chef. J'ai un CDI. Aider moi.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :