• L'Outre-Limes "chevelu"

    L'Outre-Limes "chevelu"

     Un guerrier Gaulois "chevelu". 

     

     

    Vous l'avez peut-être remarqué, mais souvent, les peuples "outre-limes", que ce soit les Celtes, les Vikings, les Amérindiens ou d'autres, ont souvent les cheveux longs, que ce soit les hommes ou les femmes. Alors, pourquoi? Mais, et pourquoi pas, ai-je presque envie de répondre? L'une des premières réponses possibles serait de dire que c'est pour des raisons esthétiques, car c'est beau, ou que c'est "trop la classe". Ce n'est pas moi qui vais dire le contraire en tout cas, en grande partie car j'ai moi aussi les cheveux longs (je n'ai pas pu mettre de photo de moi sur mon blog pour l'instant, mais bon).

     

    "Parité capillaire":

     

    Et puis il y a un autre argument peut-être un peu plus constructif, comme quoi le fait que les hommes aient les cheveux longs soit dû à la "parité capillaire", c'est-à-dire que les hommes et les femmes ont les cheveux longs. En gros, on pourrait dire "Les femmes ont bien les cheveux longs, alors pourquoi pas les hommes ne pourraient pas en faire de même? Après tout, dans les deux sexes, les cheveux poussent de la même façon". Ceci dit, on peut aussi dire la même chose pour défendre le fait que certaines femmes aient les cheveux courts, car si les hommes les ont courts, pourquoi les femmes s'en priveraient elles forcément? C'est vrai quoi!

    L'Outre-Limes "chevelu"

    La parité capillaire existe également chez les elfes.

     

    Au fait, tout ça me fait penser à une phrase du chef Sioux Lakota Luther Standing Bear (Ours Debout) à propos de son cursus dans l'école pour amérindiens (plus faite pour les abrutir que pour les éduquer, entre nous) à propos de certains griefs physiques et psychologiques qu'il a subit là-bas : "Notre premier grief fut d'avoir les cheveux coupés. Les hommes Lakotas ont toujours porté les cheveux longs et les anciens de la tribu portent encore les cheveux de cette manière. Tout d'abord, en entendant la règle, certains des garçons les plus âgés parlèrent de résister; ensuite, réalisant l'inutilité de leur geste, ils 'y résignèrent. Mais pendant plusieurs jours, après avoir été tondus, nous nous sommes sentis bizarres et mal à l'aise. Si l'argument avancé était vrai, à savoir que les enfants avaient besoin d'être dépouillés, pourquoi les filles n'avaient-elles pas subi le même traitement que les garçons? La vérité, c'est qu'ils voulaient nous transformer; or les cheveux courts étant la marque distinctive de l'homme blanc, on nous l'imposa, alors que lui-même conservait sa propre coutume de se laisser pousser les poils du visage". Comme quoi se faire couper les cheveux peut être torture (l'elfe dans le Donjon de Naheulbeuk ne dit pas que des conneries, du coup, contrairement à ce que pensent le ranger et le nain).

    L'Outre-Limes "chevelu"

    Le chef lakota Luther Standing Bear avec les cheveux longs tressés.

     

    Signe de puissance:

     

    Se faire couper les cheveux peut également être une torture lorsque avoir les cheveux longs est un signe de puissance. Or, chez les "hommes blancs", la coupe en brosse n'a pas toujours été de rigueur. Par exemple, chez les peuples germano-scandinaves, avoir une longue chevelure était un signe de puissance et de virilité. Ce qui explique pourquoi même les guerriers, et surtout les nobles et les hommes libres en général, avaient souvent les cheveux longs chez ces peuples. En effet, les cheveux étaient considéré comme étant les détenteurs de la puissance, ou du "Mund" dans les traditions païennes germaniques. On retrouve également cette vision un peu chez Grecs, car c'était les hommes libres qui avaient les cheveux longs (et la barbe) alors que les esclaves avaient souvent les cheveux courts, en signe de soumission et d'asservissement, comme une sorte d'humiliation. On retrouve cette thématique de l'affaiblissement par le coupage des cheveux même dans l'Ancien Testament, avec l'histoire de Samson, le héros à la force surhumaine et à la puissante chevelure, qui est trahit par Dalida (la salope!) qui lui rase la tête et lui crève les yeux pendant son sommeil (il ne faut vraiment pas être lucide du tout pour ne pas s'en rendre compte). Ainsi, à son réveil, le colosse est affaibli et à la merci de ces ennemis, mais demande en dernière volonté à Dieu (qu'est-ce qu'il ne faut pas faire!) de lui redonner sa force, au moins pour qu'il puisse renverser les colonnes de son palais, ce qui lui permet de faire tomber le plafond sur la tête de ses ennemis, les entraînant alors dans l'au-delà avec lui.

    L'Outre-Limes "chevelu"

     Un guerrier viking à la puissante chevelure!

     

    De plus, on retrouve cette tradition chez les rois Francs, même après la christianisation de ce peuple germanique (qui avait pourtant ces propres croyances), qui portaient les cheveux longs en signe de puissance et de pouvoir. Ainsi, lorsque Pépin le Bref, le roi du dernier "roi fainéant" Chilpéric (rois fainéants: une lignée de rois francs de la dynastie des mérovingiens qui s'occuper très peu des affaires du pays, passaient leurs temps à faire la sieste et déléguaient une grande partie de leur pouvoir à leur maire du palais) renversa ce dernier, il le fit emprisonner dans un monastère, et le fit raser les cheveux et crever les yeux.

    Bref, les Germains et les Vikings, ils ne faut les emmerder avec leurs cheveux, OK?! Les cheveux longs étaient donc, pour résumer, un symbole de puissance, de virilité et de liberté. Idem pour la barbe, qui était d'ailleurs souvent portée par les Celtes, les Germains, les Scandinaves, les Finnois ainsi-que les Slaves et les Baltes durant l'Antiquité et le Moyen-Age. Ainsi, les dieux scandinaves tel-que Odinn, Týr et Thor (respectivement Wotan et Donner chez les Germains) sont souvent représentaient chevelus et barbus, Thor étant roux, certainement pour symboliser sa force et sa virilité! Donc, chevelus, barbus, et fiers de l'être!

    L'Outre-Limes "chevelu"

    Le chanteur puissant et viril de Amon Amarth poursuit avec fierté l'héritage de ses ancêtres "norsemens".  

     

    Proximité avec la nature:

     

    Les cheveux peuvent également traduire un lien fort avec la nature. Car réfléchissons un peu: naturellement, si les humains se laissent pousser les cheveux, ils finissent par être longs. Après, ça pousse plus ou moins bien, plus ou moins vite, et c'est plus ou moins beau. Or, beaucoup des peuples cités plus hauts, tel-que les Celtes, les Slaves, les Finnois et les Sioux, sont proches de la nature, et vont jusqu'à la vénérer. Le fait de se laisser pousser les cheveux peut également être associé au arbres qui poussent librement dans les forêts non maîtrisées par l'être humain. Ainsi, les Romains surnommé l'une des régions de la Gaule la "Gaule chevelue" (ou la "Gallia Comata", entre les Pyrénées et le Rhin) était ainsi nommé soit parce-qu'il y avait beaucoup de forêts, soit en référence aux cheveux souvent longs de ses habitants gaulois. Donc, vue sous cet angle, porter les cheveux longs est quelque chose de naturel, de non artificiel et d'authentique, car lié à la nature. N'oublions pas non plus que les hommes préhistoriques, qui étaient sûrement très proches de la nature, avaient sans doute les cheveux plus ou moins longs (en particulier au Paléolithique, après, c'est une autre histoire).

    L'Outre-Limes "chevelu"

    Un homme de Neandertal toujours aussi chevelu, hier comme... aujourd'hui?! 

     

     

    Authenticité et anti-conformisme:

     

    Pour ce qui est de "l’authenticité" du port des cheveux longs, on peut également l'associer à la volonté d'être anticonformiste et original. La large majorité des hommes ayant les cheveux courts dans notre société occidentale actuelle, avoir les cheveux longs lorsque l'on est de sexe masculin laisse rarement indifférent, que ce soit en mal ou en bien. Après l'émancipation de la femme dans les années 1920, avec la mode de la "garçonne" (cheveux courts, jupes courtes et moulantes, et caetera...), nous pouvons dire que nous avons eu l'émancipation de l'homme dans les années 1960-1970, avec la mode "new age" (cheveux longs, tuniques longues, vêtements bouffants, et caetera...). Donc, avoir les cheveux longs suppose une certaine liberté d'esprit, pour assumer et montrer cette différence, en dépit des préjugés et des moqueries conformistes. Cependant, alors que les hommes aux cheveux longs étaient encore assez répandus dans les années 1980 et même au début des années 1990, ils se sont fait beaucoup plus rares depuis les années 2000, comme si pour être bien, les hommes devaient avoir forcément les cheveux courts ou rasés, sous peine de passer pour des déviants ou des ratés (surtout en France, car même en Espagne et en Italie, il y a plus de chevelus).

    Ce que l'on peut dire également, c'est que, depuis que les hippies ne sont plus légions, c'est parmi une autre minorité bien particulière que l'on trouve le plus de chevelus, à savoir celle des métalleux. Or, nous autre les hardos, on est pas très "fashion" en général, pour ne pas dire carrément marginaux. Pour dire, le Metal n'es quasiment jamais diffusé à la radio ou à la télé, il n'y a aucun groupe de Metal aux Victoires de la musique (du moins en France) et enfin, le peu de fois où les médias parlent "enfin" de nous, c'est pour nous taxer, entre autre, de "zombie sataniste néo-nazis assoiffés". Mais bon, tout ça n'est pas bien grave, car l'important, c'est d'aimer sa musique, de l'écouter, d'y prendre plaisir, de s'éclater aux concerts... à d'assumer du mieux que l'on peut notre appartenance à la culture métalleuse, que ce soit en portant des t-shirt ou des sweats aux motifs de nos groupes préférés, des vestes à patchs... ou les cheveux longs. Pourtant, ce que j'écris là est à nuancer, car il y a également des métalleux avec les cheveux courts, voir pas de cheveux du tout, tout en étant un métalleux authentique. Cependant, beaucoup de métalleux ont les cheveux longs quand même!

     

    L'Outre-Limes "chevelu"

    Un couple contemporain de métalleux... heureux!

     

    Je viens de penser à un truc: c'est qu'il y a un style de Metal nommé le "Power Metal", c'est-à-dire le "Metal puissant". Or, dans ce style de Metal, les groupes et les fans ont souvent les cheveux longs, ce qui rappelle la symbolique liée à la puissance et à la virilité des cheveux longs chez les peuples germaniques. D'autant plus que les thèmes abordés dans le Power Metal tournent souvent autour de l'heroic fantasy, du merveilleux, des batailles, des épopées, de la chevalerie et des mythologies (surtout la mythologie germano-scandinave, qui est celle qui inspire le plus l'univers de l'heroic fantasy. Sans oublier les légendes médiévales européennes). De plus, ce type de Metal est classé dans la grande "catégorie" du "True Metal", ou du "Vrai Metal", également connu sous le nom de "Trve Metal" quand on est surtout fan de Black Metal (et plus particulièrement de "Trve Black Metal"). Or, les styles de Metal où l'on trouve le plus d'hommes aux cheveux courts ou mi-longs, tel-que le Néo Metal (ou la Fusion) et les genres finissant en "core" (Metalcore, Deathcore, Grindcore, Emocore...) sont fréquemment considéré comme du "faux Metal" par les "true métalleux" puristes.

    Rhapsody Of Fire, un groupe de Power Metal italien pour tout dire "échevelé". Cherchez l'intrus! Non, je plaisante, bien sûr!

     

    Le port fréquent des cheveux longs parmi les métalleux peut s'expliquer par l'influence grandissante de thématiques historiques et mythologiques, notamment liées aux Celtes, aux Germains, aux Slaves, aux Vikings ou encore aux Finnois. Je pense notamment au Pagan Metal, au Folk Metal et bien sûr au Viking Metal, où le port des cheveux longs est d'autant plus justifié par la volonté d'un retour aux sources antiques, médiévales et païennes, que nous avons put évoquer plus haut. Le tout, avec une autre volonté qui est celle de créer quelque chose de nouveau avec. C'était déjà ce que faisait les romantiques (les adhérents au mouvement littéraire du Romantisme, entre la fin du XVIIIème siècle et le début du XIXème, au voulant briser les règles stricts d'autrefois tout en s'inspirant du passé antique et médiéval, en redonnant vie au Druidisme ou à l'Odinisme par exemple. Or, si vous regardez des images d'auteurs romantiques, ces derniers ont souvent les cheveux longs, et sont anticonformistes, un peu comme les gothiques et les métalleux d'aujourd'hui Or, le mouvement gothique est plus ou moins issu du mouvement littéraire romantique, à travers la littérature.

    L'Outre-Limes "chevelu"

    Un gothique chevelu et romantique du XXIème siècle...

     

    L'Outre-Limes "chevelu"

     ...et les hommes des bois Finnois de Korpiklaani... Hail Kalevala, et vive le Folk Metal !

     

    Voici une vidéo de Alkonost, un groupe de Pagan Metal symphonique qui prouve à quel point avoir les cheveux longs peut être cool... notamment pour le headbang! \m/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :