• (Néo)Paganisme: et pourquoi pas?!!

    Je vous écris ce billet d'humeur, ami(e)s lecteurs et lectrices, afin de vous faire part d'un sujet qui me tient à coeur: le Néo-paganisme, ou même le Paganisme en général. Derrière ce terme excessivement générique se cache une immense diversité religieuse et spirituelle: Asatrù (Néo-paganisme scandinave); Néo-Druidisme (celte); Rodnoverie (slave); Hellénisme (grec); Netjerisme (Néo-paganisme égyptien)... sont autant de résurgences modernes des anciennes religions antiques et médiévales pré-chrétiennes... sous une forme "post-chrétienne" si je puis dire (c'est-à-dire après l'apparition et l'essor du Christianisme).

    Ces religions se caractérisent par une pluralité de dieux et de déesses pouvant être justifiée entre autre par la pluralité du vivant ainsi-que par les différents aspects de l'humain et du divin et par une certaine tolérance se caractérisant par un syncrétisme culturel et spirituel et le rejet de tout prosélytisme (et cela, malgré l'existence de groupuscules et d'individus extrémistes au sein de ces communautés dont je reparlerai en temps voulu). Pour développer le sujet d'avantage que je ne le fait, je vous conseille de vous rendre sur le blog de mon ami Trollum des Marches (lui-même païen plus ou moins pratiquant), qui vous apportera des informations sûrement plus complètes que les miennes à propos du Paganisme d'hier et d'aujourd'hui. ^^

    (Néo)Paganisme: et pourquoi pas?!!

    Quelques symboles "néo-païens" divers avec les traditions auxquelles ils sont liés et leur signification

     

    Avec ce billet d'humeur, je tiens à remettre en cause certains stéréotypes et certains a priori portant atteinte à la reconnaissance et à la légitimé de ces croyances qui ont pourtant leur place dans notre monde moderne. Car beaucoup croient à tord et à travers que ces religions ont disparues à jamais, et qu'elles font partie du passé, en les réduisant au pire cas aux images d’Épinal d'Astérix et du druide Panoramix. Or, la plupart des gens ayant plus de deux neurones (si je puis dire) peuvent, en réfléchissant un tout petit peu, se dire que ces druides dont parle le couple Albert/René dans ses bandes-dessinés sont inspirés des druides qui ont vraiment existé durant l'Antiquité chez "nos ancêtres les Gaulois", et n'en sont qu'une simple parodie, et ne sont donc pas à prendre pour des vérités d'évangile si je puis dire ^^. Cependant, cette lueur de bon sens ne suffit pas à faire dire au gens que ces religions sont encore existantes et praticables aujourd'hui, et beaucoup affirmeraient, en entendant parler de "Néo-Paganisme" qu'il ne s'agit là que d'un passéisme d’opérette, d'une secte d'illuminés "décongelés" qui auraient oublié que ces religions n'existent plus aujourd'hui ("le Christianisme c'est les racines de l'Europe" diront certains démagos incultes dans cette lignée) de "conneries gothiques moyen-âgeuses" bonnes pour les ados prolongés adeptes de GN, auxquelles il faut renoncer pour avoir une vie saine. Au pire cas, certaines mauvaises langues affirmeront comme une vérité absolue que tous les groupes néo-païens ne sont que des sectes nostalgiques d'extrême droite. Or, ces clichés sont tout à fait honteux, surtout lorsque l'on constate (et ce n'est pas si dur que cela, lorsque l'on ne gobe pas tout ce qu'essaient de nous faire croire les médias publiques de (dés)information) que ces dérives extrémistes ne représentent qu'une infime partie des religions néo-païennes. En tout cas, il n'y a pas plus de replie identitaire chez les Celtes ou chez les Vikings "revendiqués" que chez les Juifs ou chez les Arabes à ce que je sache.

    (Néo)Paganisme: et pourquoi pas?!!

    Une cérémonie néo-druidique, dont les adeptes sont trop souvent et honteusement associés à des groupuscules sectaires ou à des replis nationalistes no

     

    Ce qui me fâche d'autant plus, c'est que ces critiques vis-à-vis du Néo-Paganisme se basent sur une mentalité de monothéiste à œillère, qui cherchent une fois de plus à imposer leur vérité absolue et leur vision de Bien et du Mal, en parlant des acquis du Christianisme, en stigmatisant les cultes païens, l'athéisme, le "matérialisme" et les soi-disant dérives sectaires, tout en prônant de manière hypocrite le dialogue, le respect de son prochain et la liberté de culte (qu'ils continuent de bafouer de part le monde en cherchant à convertir des peuples tel-que les Papous ou les Amérindiens des Andes amazonienne en leur bourrant le crâne comme quoi leurs croyances sont mauvaises et diaboliques, comme si nous étions encore au XVIème siècle, au temps des colonies et de l'esclavage). Je ne prône pas la destruction totale du Christianisme, mais seulement qu'il reste à la place qu'il n'aurait jamais du quitter, plutôt que de vouloir christianiser le monde entier et se vanter, après des siècles de croisades, de colonisations, de conversions forcées et de bourrages de crâne que le Christianisme est la religion mondiale, au détriment des autres options spirituelles dont ils ont cherché et cherchent encore à détourner tout le monde. Je soutient l'idée que nous sommes censés jouir de la liberté de culte et de croyance, et que chacun est libre d'être ou de ne pas être religieux, et de croire en différentes divinités, qu'elles soient multiples ou uniques.wink2

    (Néo)Paganisme: et pourquoi pas?!!

    Il y a aussi les religions animistes, y compris amérindiennes, pour lesquelles j'éprouve beaucoup de respect et de fascination... contrairement aux monothéistes bornés et inquisiteurs qui les ont elles aussi recouvertes de crachas haineux et d'anathèmes

     

    Or, parmi ces options spirituelles injustement persécutées et occultées, il y a les religions néo-païennes celtiques, égyptiennes, slaves ou scandinaves dont j'ai parlé plus haut, qui ont autant de valeurs que les religions dites "révélées" qui m'exaspèrent de plus en plus, en grande partie pour les raisons que j'ai déjà citées plus haut. Or, ces croyances polythéistes traditionnelles diverses méritent autant, (sinon plus) que les autres religions monothéistes qui les ont condamné d'être reconnues et d'être vues comme des croyances à part entière, ayant leur place dans notre monde actuel. D'ailleurs, certains états l'ont heureusement compris, là où la France connait de grosses lacunes. Ainsi, l'Asatrù est reconnu en Islande depuis 1973, et au Danemark à partir du 6 novembre 2003. Ce phénomène connait également en développement important dans des pays pourtant officiellement et fortement chrétiens, tel-que la Norvège ou la Finlande, en étant porté entre autre par des expressions artistiques tel-que la musique, avec notamment des groupes de Pagan Metal faisant l'un des charmes de ces contrées (Enslaved; Finntroll; Korpiklaani...) et un retour aux racines nordiques. Dans de nombreux pays de l'Est la Rodnoverie des slaves connait un essor non négligeable, notamment en Russie, en Ukraine et en Pologne (avec le groupe religieux nommé Watra concernant la Pologne). Même en Hongrie, l'ancien chamanisme hongrois reprend une ampleur contre-culturelle non négligeable, bien que trop souvent discréditée en étant taxée de groupuscule nationaliste, xénophobe et antisémite, ce qui serait injuste de généraliser.

    La chanson "Watra" du groupe de Pagan/Folk Metal polonais Radogost, qui prouve avec ferveur et énergie que la flamme païenne brûle encore et qu'elle brûlera toujours \m/

     

    En revanche, en France, pour ce qui est de la reconnaissance des religions dites néo-païennes (Néo-Druidisme, Asatrù, Rodnoverie...) ça coince. En effet, la France, qui pourtant a la réputation d'être le pays des Droits de l'Homme, des libertés (et du camembert), et qui en plus de cela est un pays laïc, donc où aucune religion n'est censée être mise en valeur au détriment des autres, les racines païennes de notre pays sont souvent niées, et les croyances modernes qui en découlent ne sont pas reconnues, ou considérées comme des sectes ou des groupuscules d'extrême droite. Par exemple, lorsque je participe à des cérémonies néo-druidiques, en forêt notamment, nous sommes contraint de le faire presque clandestinement en nous levant très tôt afin de ne pas risquer de tomber sur des promeneurs à la mentalité monothéiste bien-pensante, qui seraient tenté de porter atteinte à notre liberté de culte en appelant la police, en se plaignant qu'il y a une secte en forêt (c'est drôle, ça me rappelle l'époque où les premiers chrétiens (I-IVème siècle) faisaient leur cérémonies dans les catacombes ou celle ou les sorcières de Salem (XVIIème siècle) faisaient leur sabbats en pleine forêt pour ne pas passer à la casserole ou servir de casse-dalle pour les fauves affamés: eux aussi étaient obligés de se cacher et de pratiquer dans la clandestinité pour ne pas être poursuivi ou condamné (la comparaison est peut-être un tantinet excessive, mais elle a le mérite d'éveiller les esprits sur la situation des néo-païens au pays des Lumières).

    (Néo)Paganisme: et pourquoi pas?!!

    L'Asatrù est la quatrième religion la plus pratiquée en Islande, la première religion non chrétienne du pays en matière de pratique et là bas, au moins, ils peuvent pratiquer leur religion sans se cacher comme une secte

     

     

    Je tiens encore une fois à rappeler qu'être néo-païen n'implique pas forcément un repli identitaire ou un sectarisme d'extrême droite, et que l'on peut très bien être sensible voir attaché à sa terre, à ses racines et à ses croyances ancestrales occidentales et païennes sans haïr la culture ou les croyances des autres peuples, des noirs ou des arabes par exemple. Ainsi, on peut très bien être néo-païen sans être politisé, ou bien en étant à Gauche de l'échiquier politique. Par exemple, et contrairement à ce qu'affirmeront arbitrairement certains "pourfendeurs de la tradition", être odiniste n'empêche pas de participer à une manifestation en soutient à la Palestine. D'ailleurs, si certains médias bien-pensants essayent de vous faire avaler qu'être viking et fier de l'être et défendre la cause palestinienne est incompatible, ne leur accordez aucun crédit, et dites vous que l'on ne peut plus vraiment faire confiance à des médias assez médiocres pour essayer de faire croire aux incultes assez naïfs pour regarder ou écouter ce genre d’émission que les métalleux (les gens qui comme moi, écoutent du Metal et adhèrent à la culture ainsi-qu'à la communauté qui va avec) sont tous des bourrins satanistes alcooliques ou encore que les musulmans ou les manifestants pro-palestiniens sont tous des méchants terroristes islamistes autant qu'ils sont, alors que les juifs sont tous de pauvres victimes persécutées par les méchants barbus de banlieue. o_o

     

    (Néo)Paganisme: et pourquoi pas?!!

    "Les païens contre le Fascisme"

     

    Pour rappel et afin de prouve la tolérance dont savaient faire nos ancêtres occidentaux et païens: les Vikings ont fondé des colonies en Angleterre et en Irlande (où ils ont fondé les villes de Jorvik (York) et de Dublin), en Italie et en Sicile, en France où ils ont crée le duché de Normandie et en Europe de l'Est où ils sont à l'origine de la principauté de Russie (ces deux dernières contrées doivent d'ailleurs leur noms aux scandinaves du temps des Vikings); ont commercé avec Constantinople (en Turquie), avec les Arabes, voir même avec les Indiens et les Chinois (on a retrouvé une statuette de Bouddha en bronze dans une tombe viking en Suède); on atteint l'Islande, le Groenland, Terre-Neuve et le Labrador, et s'y sont installés à court ou à long terme. Les Celtes ont peuplé des territoires allant de l'Espagne jusqu'à la Turquie et du Nord de l'Italie jusqu'aux Highlands d'Écosse, en passant par l'Irlande, l'Allemagne, la Roumanie... et bien sûr la Gaule (ou la France: Cocorico!!! ^^). Les Slaves, quant à eux, étaient eux aussi de grands commerçants, en contact avec les Vikings, les Byzantins, les Arabes et les Mongols.

    (Néo)Paganisme: et pourquoi pas?!!

    Une transaction marchande entre des Vikings suédois (à gauche) et des Slaves de la Volga (à droite), certainement en grande partie à l'origine de la Russie

     

    Une dernière chose cependant: ce n'est parce-que je prends la défense des religions néo-païennes que je suis moi-même un néo-païen pratiquant. L'un n'implique pas forcément l'autre. Idem pour la fameuse cause palestinienne: je ne pense pas qu'il y ai besoin d'être Arabe pour la soutenir (entre nous, heureusement!!!). Au fait, je ne sais pas vraiment si je suis croyant ou pas, et si oui, je ne sais pas si c'est en une religion particulière ou pas. Je pense que si je devais avoir une spiritualité spécifique, ce serait dans les religions animistes ou néo-païennes... mais à ma façon. C'est pour cela que je compte avoir ma propre croyance, en en prenant un peu partout en fonction de ce qui m'attire par-ci ou par-là. Je ferais preuve de syncrétisme, quoi! Je pense adhérer à une forme de Wicca "luxiférienne": une sorte de Wicca influencé à la fois par le Druidisme, l'Asatrù ainsi-que diverses cultes animistes (notamment amérindiens) et également par le "satanisme philosophique" d'Anton LaVey (philosophie aussi appelée "Luciferisme"), avec l'idée comme quoi chaque individu est en quelque sorte son propre dieu et jouit alors du libre arbitre (sans nuire aux autres, bien entendu), ceci pouvant s'accompagner par le culte de divinités tutélaires, d'esprits naturels (elfes, faunes, fées, dragons...) ou de totems plus ou moins diverses selon les individus et leur tradition païenne.

    (Néo)Paganisme: et pourquoi pas?!! 

    La vénération de la nature et des éléments (ici l'air, l'eau, la terre et le feu) comme c'est le cas dans la Wicca* me parait assez... naturelle !!! yes

     

    Voici mon éventuelle spiritualité, ou du moins celle que je défends, à savoir le (Néo)Paganisme: et pourquoi pas?!!

    Pour finir, une chanson d'un groupe que j'ai enfin écouté: Wardruna, afin de clore cet article tout en vous transportant dans une immersion dans l'ancienne sagesse chamanique scandinave.

     

    * Wicca: Je vous préviens, la Wicca n'est pas une secte, c'est juste une religion comme une autre qui mérité elle aussi d'être considérée et reconnue comme tel. 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Juillet 2014 à 23:03

    chacun est libre d'être ou de ne pas être religieux...........

    2
    Lundi 28 Juillet 2014 à 12:20

    Mais bien sûr! C'est justement l'un des nombreux propos de cet article! ;-)

    3
    Samedi 9 Août 2014 à 14:14

    Salutations, ami Luxiferum !


    Bravo pour ce long et fort intéressant post, qui a le mérite de dire la vérité sur le retour du paganisme.


    Je réponds aussitôt à ton mail !


    A bientôt !


    Trollum.

    4
    Samedi 9 Août 2014 à 18:56

    Salutations, ami Trollum des Marches !

    Merci pour cet éloge et ce soutient, qui me va droit au coeur! J'avais besoin d'évacuer ça de mon esprit. Je me prends la tête avec tellement de choses en ce moment. Ce fut un plaisir pour moi d'écrire ce billet libérateur.

    Merci d'avoir répondu aussi vite à mon dernier mail. J'essayerais d'en faire autant.

    À bientôt.

     

    Luxiferum.

    5
    Assyrn Fleury
    Jeudi 21 Mai 2015 à 22:47

    Je suis en partie d'accord avec toi sur la liberté de culte, mais j'ai quand même l'impression que tu éprouves presque de la haine envers les religions monothéistes, et plus particulièrement contre le christianisme que tu as cité.

    Je pense que chaque individu ne peut penser exactement comme son voisin, ou son ami, ou son voisin, ou un parent. Mais les gens se réunissent quand même dans des groupes ( politiques, religieux ) quand leurs idées semblent se rapprocher.

    Ceci explique qu'il y ait des chrétiens conservateurs qui traitent les autres religions comme de la merde, des musulmans qui partent au djihad, et des néo-paganistes dont les idées se rapprochent de certains groupuscules d'extrême droite. Néanmoins, ne serait-ce pas  hypocrite, au titre qu'il y ait des cons partout, d'en devenir un et de cracher sur les autres religions, alors que soi-même on prône la tolérance vis-à-vis de ses opinions religieuses ?

    Bon je me suis rendu compte que j'ai écris un pavé pour rien dire, et puis je suis quasi-sûr que j'ai mal interprété tes propos. Si j'ai froissé quelqu'un je ne m'en excuse pas. Si ce quelqu'un veut m'insulter qu'il sache que je lui adresse mes sincères remerciements pour avoir lu jusqu'ici. :-)

    6
    Ar vran
    Samedi 3 Octobre 2015 à 01:15

    J'ai pris depuis pas mal de temps, le symbole du corbeau, messager des ténèbres et de la lumières, détenteur de la sagesse et de la connaissance divine, ( mon vrai pseudo Ar VRAN), merci a toi, bon site lirait la suite plus tard, en fait le corbeau comme le saule aussi symbole de vie et de mort , un certain équilibre, une roue sans fin, encore MERCI,

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :