• Pagan Metal

    Certaines personnes me connaissant déjà un peu et connaissant mon activité sur mon autre blog, intitulé "Le Metal selon Luxiferum" se demandent peut-être comment j'en suis venu à être passionné par la musique Metal? Et bien c'est lié à la passion que je met en valeur sur ce blog : la mythologie et l'histoire antique. Car je ne suis pas entré dans le Metal pour faire l'antisocial du genre "Ouais. J'écoute du Metal, c'est trop dark ! Je suis le mal absolue". Et bien sûr, rien à voir avec les clichés gores ou satanistes de pacotille !

    Tout à commencé par des recherches sur le dieu celte Cernunnos. Or, je suis tombé sur des images de groupes de musique apparemment de "Rock Pagan celtique", comme Eluveitie. J'ai enregistré certaines de ces images dans mes fichiers, car elles me plaisaient bien. Ils faut dire qu'ils ont de bonnes têtes chez Eluveitie ! Puis, j'ai été curieux de voir de quoi il s'agissait, "Eluveitie" en faisant du rangement dans mes images. Donc, j'ai fais des recherches sur Eluveitie, puis j'ai fini par en écouter. En abordant cette musique si nouvelle pour moi (du Death Metal mélodique celtisant), je n'ai non pas été terrorisé ou rebuté, mais plutôt surpris, ou curieux. C'est que j'aime bien être dérangé, car c'est bon signe pour moi : ça veut dire que je découvre quelque chose de nouveau, qui sort des sentiers battus. D'autant plus que c'est la première musique que je découvrais mes parents ni mon grand frère. Bref, je découvrais ce style musical tout seul, comme un grand, à 15 ans ! Plus j'en apprenais et plus j'en écoutais sur Eluveitie, plus je voulais en savoir sur ce mouvement musical que j'ai d'abord appelé maladroitement "Rock Pagan", puis que j'ai finalement associé au Pagan Metal et au Folk Metal. Je découvrais d'autres groupes comme Lumsk, Ensiferum, Korpiklaani, Arkona... et je voulais en savoir plus sur le Metal en général, si riche et si varié... je circulais et je circule toujours entre Black Metal et Death Metal mélodique, en passant par le Metal Progressif, le Power Metal et le Metal symphonique.

     "Thousandfold", la première chanson de Eluveitie que j'ai écouté. Que d'émotions qui refont surfaces ! 

     

    Alors, du coup, qu'est-ce que le Pagan Metal ? Comme son nom peut l'indiquer, le Pagan Metal est un style de Metal thématique dont les paroles, l'imagerie et l'esprit traitent des anciens peuples et des anciennes mythologies, plus particulièrement celles d'Europe continentale, d'Europe du Nord ou d'Europe du Nord, tel-que celles des Gaulois, des Vikings, des Slaves, des Finnois ou même des Baltes. Dans une moindre mesure, mais tout de même, il existe des groupes de Pagan Metal mésopotamien ou de Pagan Metal égyptien (Melechesh et Septic Flesh par exemple). Car, contrairement au cliché du Satanisme dans le Metal, la place du Paganisme  y est de plus en plus importante, notamment avec le succès du Pagan Metal dont je viens de vous parler, que ce soit du point de vue culturel (la culture, tout simplement) que cultuel (la religion, ou le spirituel en général). Quoique l'aspect culturel du Paganisme est plus répandu dans le Metal, même Pagan, que son aspect cultuel. Le Pagan Metal n'est pas à confondre avec le Folk Metal, qui, quant à lui, est un style de Metal se métissant à différentes musiques folkloriques, que ce soit la musique celtique, orientale, slave ou la humppa finnoise. On peut donc y trouver des instruments traditionnels comme le violon, la cornemuse et la vielle à roue. Cependant, un certains nombre de groupes de Folk Metal parlent de Paganisme et de mythologie pré-chrétiennes ou post-chrétiennes : il s'agira donc de Pagan/Folk Metal. 

     

    Pagan Metal

     

    En tout cas, le Pagan Metal et le Folk Metal sont à eux deux des styles musicaux forts variés. Dedans, on peut trouver entre autre le Viking Metal (Amon Amarth, Ensiferum...), le Celtic Metal (Eluveitie, Cruachan...), le Pirate Metal (Alestorm, Swashbuckle...), le Humppa Metal (Korpiklaani, Finntroll...), le Pagan Metal trollien (Finntroll, Trollfest...), le Blackened Folk Metal (Equilibrium, Moonsorrow...) ou encore le Metal oriental (Orphaned Land, Myrath...). Pour vous donner une idée de cette étonnante richesse et diversité, voici un petit tour d'horizon de la scène Pagan Metal ne serait-ce qu'européenne.

    Skyclad, l'un des premiers groupes à avoir fait du Pagan Metal, dès la fin des années 1980 et le début des années 1990

     

    Une autre chanson de Eluveitie, cette fois avec du chant féminin "mélodique" et des paroles en Gaulois helvétique.

     

    Eluveitie n'est pas le seul groupe à reprendre d'anciennes chansons traditionnelles. Les féringiens de Týr le font également très bien, notamment avec cette chanson traditionnelle des Féroé, "Regin Smidur", qui résume rapidement des faits relatés dans des poèmes épiques de l'Edda poétique, tel-que le Reginsmál ("Dit de Regin") ou le Fáfnismál ("Dit de Fafnir").

     

    Arkona, un groupe de Pagan Metal russe chantant dans sa langue maternelle, et dont les odes aux dieux immortelles et aux ancêtres de la "Rus primordiale" sont portés par la splendide Masha "Scream" Arhipova.

     

    Fejd, un groupe suédois qui répond positivement à la question suivante : "Peut-on jouer du Metal avec d'autres instruments que de la guitare électrique ?". En effet, on trouve dans ce groupe de Folk Metal "acoustique des instruments tel-que le bouzouki, la moraharpa (une sorte de violon avec un clavier pour jouer les notes dessus) ou encore la vielle à roue.

     

    Korpiklaani, un groupe de gais lurons finnois reprenant dans ses paroles de mythes du Kalevala, l'Épopée des Finnois.

     

    La Hollande, l'autre pays du fromage, mais aussi le pays de Heidevolk, un combo de Bataves qui déchirent, avec cet hommage beau et puissant à la déesse germano-celtique protectrice des voyageurs et des navigateurs, à savoir Nehalennia.

     

    Cruachan, tout droit venu du vert pays d'Irlande, le pays des tertres où règnent les Thuata Dé Danann de l'autre monde. Les voix de Morrigan sont-elles si impénétrables que cela?

     

    L'équilibre des forces avec Equilibrium, qui fait du Pagan Black Metal épique avec des nuances folkloriques. Il n'y a pas forcément besoin de comprendre l'Allemand pour savoir que la mythologie germanique, c'est du sérieux ! ^^

     

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :