• Religions et spiritualités

     

     

     

     

     

    Religions et spiritualités :

     

     

    Présentation du menu "outre-limes"

     

     

    Il existait et il existe autant de religions et de spiritualités que de peuples et de cultures "au-delà du Limes". Elles ont leurs préceptes, leurs valeurs, leurs rites, leur rapport au divin ainsi-que leurs différences, mais aussi leurs ressemblances parfois... Et ça qui rend la chose d'autant plus intéressante à étudier. Pour ce qui est des religions et des spiritualités d'hier et d'aujourd'hui, du Druidisme, de l'Odinisme, d'Animisme, du Chamanisme ou d'autres.... C'est ici que ça se passe !

     

  • Salutations nobles voyageurs/voyageuses du net,

     

    Cela fait déjà quelques temps que je n'ai pas pris la plume pour nourrir ce blog. Je reviens afin de vous souhaiter une joyeuse Litha (ou solstice d'été, qui a lieu le 20 juin) 2016, en vous souhaitant d'être guidé.e.s par la lumière, de connaître épanouissement, sérénité, force et sagesse et de voir vos projets se réaliser !

    Joyeuse Litha (solstice d'été) 2016


    votre commentaire
  • Bonsoir mes chers/chères ami-e-s,

     

    Cela fait fort longtemps que je n'ai guère écrit une ligne sur ce blog, et j'en suis sincérement navré. Emploi du temps de fac et autres aléas de la vie oblige ! Néanmoins, je pense me rattraper d'ici peu, lorsque je serai moins chargé en prérogatives.

    En attendant, je tenais à vous souhaiter de joyeuses célébrations de Beltane, ou nuit de Walpurgnis, ou nuit des sorcières ! Il s'agit de la troisième grande fête du calendrier celtique ainsi-que de celui de nombreux néo-païen-ne-s. Traditionnellement célébrée dans la nuit du 30 avril au 1er mai, elle marque la fin de la saison sombre et le début de la saison claire. Elle était célébré lors de la première floraison de l'aubépine.

    Joyeux Beltane 2016

    J'écrirais sûrement un article plus complet sur cette célébration, sa signification, son histoire... En attendant, je vous laisse avec un peu de musique, et le souhait que vous passiez un moment plein de joie et d'allégresse !

     

    Blessed be )o(

    Amicalement,

    Myrdhin :-)


    votre commentaire
  • Mes chers/chères lecteurs et lectrices, mes chers/chères ami(e)s,

    Bonsoir.

    Cela fait longtemps que je n'ai pas écrit sur ce blog, faute de temps (notamment du fait de mes études et de la quantité de travail qui va avec) et de motivation.

    Je reprends la plume (ou le clavier, comme vous voulez ^^) pour vous souhaiter à tous et à toutes un joyeux solstice d'hiver, et de joyeuses fêtes de Sol Invictus, Nativité, Yule, Alban Arthan ou autres... Peu importe comment vous les appelez.

    Joyeux Solstice d'hiver 2015

    Je vous dit à bientôt, en espérant que j'aurais bientôt le temps et la motivation d'écrire de nouveaux articles.

    Amicalement,

    Myrdhin. happy

     


    votre commentaire
  •  Mes chers/chères lecteurs/lectrices, mes chers/chères ami(e)s,

    Cet article est consacré à une fête qui sera bientôt célébrée par de nombreux néopaïens, notamment les wiccans et les celtisants : Lughnasad !

    Bientôt Lughnasad

     

    Lughnasad, également connu sous le nom de Lammas ou de Lúnasa, qui signifie "mois d'août" en Irlandais. En effet, cette fête est célébrée le 1er août, ou du moins au tout début de ce mois, marquant le début de l'automne celtique (la conception des saisons dans l'ancien est différente de la conception officielle actuelle... Mais ça, c'est une autre histoire). Cette fête est dédiée à la lumière, aux récoltes et à l'abondance, d'où ses noms de "fêtes du pain" ou de "fêtes des moissons". "Lughnasad" signifie en Irlandais "assemblée de Lugh".

    Bientôt Lughnasad

     

    Le plaisir de se promener dans les champs le jour de Lughnasad...

     

     

    Lugh est le roi des Tuatha De Danann (autrement dit "les gens de la déesse Dana" ou "la tribu de la déesse Dana"), les divinités irlandaises. Il est le dieu multi-artisan de la lumière, de la connaissance, de la sagesse et des arts. Il s'impose donc de vous parler un peu de l'histoire de ce dieu afin de comprendre les origines de la fête de Lughnasad qui lui est dédiée.

    Il fut un temps où l'Irlande était déchirée par une guerre opposant les Tuatha De Danann évoqués plus haut et les Fomoires, un peuple de demi-dieux guerriers. Une prophétie disait que Balor, le roi des Fomoires (un géant doté d'un oeil unique, à l'instar des cyclopes de la mythologie grecque) serait tué par son petit fils. Il fit donc enfermer sa fille, Eithne, dans une tour. Malgré cela, Nuada, le roi des Tuatha des Danann, réussit à faire un enfant à Eithne... Cet enfant est Lugh ! Ce dernier, à l'âge adulte, prit le partie des Tuatha De Danann. De plus, Lugh était le seul capable de vaincre le géant Balor, armé de son oeil unique détruisant tout ce qu'il regardait, à l'image du soleil qui brûle les récoltes, créant de grandes sécheresses. Lugh, armé d'une fronde, frappa l'oeil de Balor, qui traversa la tête du géant, dont le regard destructeurs fut ainsi dirigé vers ses propres troupes. Balor et les Fomoires furent ainsi vaincus, mettant également fin à une longue période de sécheresse. L'Irlande retrouva ainsi sa prospérité, grace à Lugh.

    Bientôt Lughnasad

    Statuette néopaïenne en l'honneur du dieu Lugh.

     

    Cette fête est également consacré à Tailtiu, la Déesse-Mère, qui se sacrifia en cultivant les terres d'Irlande afin de nourrir ses habitants, ce qui la fit mourir d'épuisement à la fin de son labeur. C'est également grace à Tailtiu que la terre est fertile et que la nourriture qu'elle donne est abondante.

    Cette fête est imprégné d'une notion d'union très forte : l'union du soleil et de la lune, de la mère et de l'enfant... L'union de deux individus. Cette fête invite à l'amitié, à la bonne humeur, à la réconciliation et à l'amour. Ainsi, l'utilisation de la magie dite noire durant la période de Lughnasad était interdite, et il était dit dans l'ancien temps qui quiconque n'y participait pas était affligé d'un vieillissement prématuré. Cette fête célèbre les moissons et la nourriture abondante que donne la terre et les cultures. Elle marque la persistance de la lumière, qui cependant s'amoindri, les jours se raccourcissant peu à peu, marquant le départ de l'été et l'arrivée de l'automne... La terre donne ses fruits et en fait profiter les humains et les animaux alors que se rapprochent les jours sombres. Il s'agit donc d'une fête symbolisant la maturité avant la vieillesse.

    Bientôt Lughnasad

    Lughnasad, temps d'abondance, de la maturité, de la bonne humeur et de l'union

     

    Aujourd'hui, Lughnasad est célébré comme l'un des principaux sabbat (ou célébration) chez les néopaïens, notamment les adeptes de la Wicca et de la voie celtisante. Les couleurs à l'honneur en sont le jaune, l'orange et le vert foncé. Pour la décoration, les gerbes de blé, d'avoine ou d'orge sont chaleureusement recommandées, ainsi-que les bougies de couleur verte ou jaune, ou toute autre décoration de ces couleurs, que ce soit pour décorer l'autel, la maison, le jardin (si vous en avez un) ou la table où aura lieu le repas rituel après la cérémonie. Le pain et les fruits sont les mets de prédilections de Lughnasad. Après, chacun est libre de célébrer Lughnasad comme il l'entend, bien entendu ! ;)

    Les divinités à l'honneur sont donc Lugh (voir plus haut), Déméter (déesse grecque de l'agriculture), Cérès (sont équivalent romain), Freyr (dieu de la fertilité et de l'abondance, souvent associé à l'agriculture) et Veles (dieu slave associé entre autre à l'agriculture, au commerce, à la fertilité et la l'abondance)... Après, cela dépendra sûrement des croyances de chacun, et différera souvent sensiblement selon si les pratiquants sont celtisants, hellénistes, wiccans, asatrùars/vanatrùars (païens nordisants), rodnovers (païens slavisants), et ainsi de suite. Lughnasad est l'occasion rêvée pour remercier la terre et les divinités nourricières pour l'abondance qu'elles nous offrent. Personnellement, rien de tel qu'une bonne promenade dans les champs ou dans la forêt, à condition d'en avoir l'opportunité. Moi, pour ça, j'ai de la chance, puisque je vis à la campagne ! ^^

    Bientôt Lughnasad

    Exemple de décoration pour un autel lors de la célébration de Lughnasad. Sans doute un Wiccan, à en juger par la présence d'une statuette représente la Déesse-Mère lunaire (Cerridwen) et le Dieu Cornu (Cernunnos)

     

    Pour ma part, je célébrerai Lughnasad avec d'autres païen(ne)s le lundi 3 août. Je vous souhaite (éventuellement) une joyeuse célébration de Lughnasad à vous, ami(e)s païen(ne)s !

    La musique enchanteresse du compositeur polyvalent Adrian Von Ziegler serait je pense la bienvenue pour "ambiancer" sur fond d'atmosphère celtique les futures célébrations de Lughnasad

     

    Blessing Lughnasad ! 

    Spirituellement,

    Myrdhin-Luxiferum

     

    P.S. : Pour approfondir le sujet, je vous recommande (entre autre) ces quelques liens :

    http://ambrelafey.over-blog.com/article-lughnasadh-1er-aout-49698101.html

     

     

    (Le blog de Ambre Lafey, l'article intitulé "Lughnasadh (1er août)"

    http://esoteria.canalblog.com/archives/2013/06/27/27521260.html

    (Blog d'Esoteria, article intitulé "Le Sabbat de Lughnasadh")


    votre commentaire
  • Mes chers lecteurs et mes chères lectrices,

     

    Je tenais à vous souhaiter à tous et à toutes du fond du coeur un joyeux solstice d'été. Le solstice d'été, qui a lieu le 21 juin, est le jour de l'année où le soleil se couche le plus tard. Je vous souhaite également de joyeuses festivités, au cas où vous célébriez ce jour si particulier. Je vous souhaite également, au cas où vous y participiez, une joyeuse fête de la musique. Bonne fête des pères également à tous les gentils papas !

    Joyeux solstice d'été

    Stonehenge, lieu fortement symbolique auquel est souvent associé le solstice d'été...

    Par contre, je ne peux malheureusement plus souhaiter un bon Hellfest (le fameux festival de musique Metal de Clisson) à celles et ceux d'entre vous qui y auraient participé, car il finit justement aujourd'hui. J'espère donc pour nos ami(e)s métalleux/métalleuses et festivaliers/festivalières qu'ils ont passé un agréable moment là-bas et qu'ils se sont bien amusés lors du festival. 

    Une chanson joviale et entraînante du groupe de Pagan/Folk Metal russe Arkona pour fêter ce solstice d'été : rien que ça ! :)

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique